Sarri admet que Newcastle a posé problème à Chelsea

Publié le par Cédric 0 commentaire

Le patron de Chelsea, Maurizio Sarri, a reconnu avoir été choqué par le fait que Newcastle se soit montré si négatif lors de sa victoire 2-1 à St. James 'Park.

Un plan ultra-défensif


Le but contre son camp de Andre Yedlin a préservé le début de saison parfait de Chelsea pour la nouvelle saison de la Premier League.

Les Magpies pensaient avoir gagné un point quand le remplaçant Joselu a sorti l'une égalisation à la 83e minute pour annuler la pénalité d’Eden Hazard sept minutes plus tôt.

Cependant, leur joie a été de courte durée quand Yedlin n'a pu que aider Marcos Alonso à pénétrer dans son propre filet à trois minutes de la fin, alors que le plan ultra-défensif de Rafael Benitez refusait aux visiteurs une première victoire à St James 'Park d'une foule de 51 791 personnes.

"Je n’ai jamais vu un match de Rafa Benitez avec cinq défenseurs", a déclaré Sarri à Sky Sports.

"Je pense qu'il est très difficile de jouer ici pour chaque équipe - pas seulement nous. Nous avons été un peu malchanceux quand ils ont marqué pour faire 1-1.

"Le match était très difficile et il était impossible d'avoir de la place. Nous étions bons, mieux en seconde période, mais c'était très difficile.

Sur le pénalty de Chelsea: "Je ne sais pas, j'étais loin de l’incident et je ne suis pas l’arbitre, et je ne veux pas non plus être arbitre.

"Eden (Hazard) a très bien joué mais peut-être que c'était mieux s'il ne jouait que 75/80 minutes, mais (Mateo) Kovacic m'a demandé d'être remplacé, alors ce n'était pas possible."

Il faut reconnaître qu'avec 82% de possession de balle, les hommes de Benitez n'ont pas cherché à faire autre chose que défendre.



0 commentaire
Connectez-vous pour commenter cet article. Vous n'avez pas encore de compte ? Inscrivez-vous !