Marcos Alonso évoque sa prolongation de contrat et parle de sa sélection

Publié le par Ibrahima 0 commentaire

Ultra-performant depuis le début de la saison, Marcos Alonso a réussi à faire taire les nombreuses critiques et a s’imposé comme titulaire avec la Roja. Décisif aussi bien offensivement que défensivement, le latéral gauche a pris une nouvelle dimension sous Sarri, qui n’hésite d’ailleurs pas à le qualifier comme un des meilleurs latéraux gauches d’Europe. De retour avec la Roja, Alonso s’est livré pour AS.

Prolongation de contrat, système tactique, sélection... Marcos Alonso se livre !


Troisième convocation pour vous Marcos Alonso. Votre position en sélection s’est-elle consolidée ?

J’ai été appelé pour la première fois à l’occasion du match amical face à l’Argentine avant le Mondial. Et aujourd’hui je reviens avec Luis Enrique. Mais tout le monde s’est que pour être convoqué je dois maintenir mon niveau en club. Ce qui m’intéresse le plus pour le moment et d’avoir de la continuité, car c’est la seconde convocation de suite. De plus, les matchs de septembre étaient bons, ça a aidé.


Dans la liste pour les prochains matchs face aux Pays de Galles et l’Angleterre, il y’a 4 latéraux, dont 2 autres en plus de vous qui jouent à gauche en club (Gaya et Jonny)...

Personnellement j’ai toujours joué latéral gauche, sauf dans certains cas à la Fiorentina où j’étais de l'autre coté en pied inversé. Mais mon poste naturel est latéral gauche. Malgré tout si je dois jouer à droite un jour pour rendre service à l’équipe, je le ferai.


Aujourd’hui avec Maurizio Sarri sur le banc vous jouez avec 4 défenseurs. Mais pendant longtemps vous avez jouez avec 3 défenseurs. Quelle est votre préférence ?

Je me sens bien avec les 2 systèmes. J’ai aussi joué dans un système à 3 défenseurs en Italie et tout s’est très bien passé. J’ai aimé jouer dans ce système surtout grâce à la projection offensive qu’offre ma position. J’aime également jouer avec le système actuel de Sarri, qui ressemble d’ailleurs beaucoup à celui de Luis Enrique. Dans le football actuel, le positionnement et l’occupation des espaces est très important. Luis Enrique insiste sur ça, tout comme Sarri. Personnellement je suis à l’aise avec ce genre de football. Ma position naturelle est arrière gauche dans un système à 4, mais je reste à l’écoute des demandes de mes entraîneurs.


A chaque fois qu’on parle des grands défenseurs latéraux Espagnols, votre nom est cité. Et vous êtes beaucoup annoncé au Real Madrid. Que pouvez-vous me dire de cela ?

Ce que je peux dire est que je suis très tranquille et heureux à Chelsea. Je pense que Chelsea l’est également car on m’a proposé une prolongation de contrat. Nous avons des discussions qui sont à un stade très avancées.


Vous pourriez prolonger avant la fin de la saison ?

Si tout se passe bien, je pense que je vais prolonger ce mois-ci. Dans les prochains jours.


Pour combien de temps ?

Je laisse mon père [qui est aussi son agent] gérer les négociations. J’ai 27 ans, et de toute façon il me reste 2 ans pour prolonger. La seule chose qui m’intéresse est de jouer le mieux possible pour gagner des match set emporter des titres avec Chelsea et la sélection. Je suis tranquille concernant ma situation contractuelle. 



0 commentaire
Connectez-vous pour commenter cet article. Vous n'avez pas encore de compte ? Inscrivez-vous !